Le tourisme a besoin des patrimoines culturels comme levier pour son développement durable. Dans beaucoup de localités, préserver et valoriser efficacement le patrimoine ont contribué à attirer davantage de touristes.

La richesse des traditions que l’on trouve de par le monde est devenue une motivation de voyage importante : les touristes ont envie de connaître de nouvelles cultures et de se confronter à la multitude d’arts du spectacle, d’artisanats, de rituels, de cuisines et d’interprétations de la nature et de l’univers qui existent dans le monde. L’interaction culturelle qui découle de ces rencontres encourage le dialogue, permet la compréhension et devient à son tour un facteur de tolérance et de paix.

Favoriser l’utilisation responsable de ce patrimoine vivant à des fins touristiques peut créer des emplois, faire reculer la pauvreté, enrayer l’exode rural et nourrir un sentiment de fierté au sein des communautés. Le tourisme donne de très bonnes raisons de préserver et de valoriser le patrimoine culturel immatériel, car les revenus qu’il procure peuvent être réinjectés dans des initiatives visant à assurer la survie de ce patrimoine sur le long terme.